Les étapes d’une requête peuvent varier selon la nature de la requête. Ces étapes sont généralement les suivantes :


DÉPÔT DE LA REQUÊTE

 La requête débute par le dépôt d'un Avis de requête (formule 4) et les Affidavits (formule 10) à l'appui. Le greffier enverra une copie estampillée à la partie qui a déposé les documents. 

SIGNIFICATION DE LA REQUÊTE

 À moins que la requête ne soit présentée sans préavis, l'Avis de requête (formule 4) et les Affidavits (formule 10) sont signifiés aux parties.

FIXATION DE LA DATE D’AUDIENCE

 Le greffier fixe la date d’audience et émet un Avis d'audience.

RÉPONSE À LA REQUÊTE

 La personne signifiée avec une requête doit décider si elle doit répondre ou s'opposer à la requête et le cas échéant, envisager de préparer un Affidavit et un Exposé de position.

DÉPÔT DES EXPOSÉS DE POSITION

 Les parties déposent leur Exposé de position (formule 14) dans le délai fixé par le comité d’audience. 

PRÉPARATION POUR L’AUDIENCE

 Lorsqu’une audience orale est requise, vous pouvez vous préparer en étudiant l’Avis de requête, les Affidavits et les Exposés de position

TENUE DE L’AUDIENCE

 Les parties assistent à l’audience au lieu, à la date et à l’heure indiqués dans l’Avis d’audience. L’absence à l’audience peut entraîner des conséquences sérieuses.

DÉCISION

 Après l’audience, le comité d’audience rédige habituellement une décision.  Il peut s’écouler un mois, voire plusieurs, entre l’audience et la décision. Le greffier vous fera parvenir l’ordonnance ou la décision.

EXAMEN DE LA DÉCISION

 Lisez attentivement la décision du Tribunal. Si vous n’êtes pas d’accord avec une décision du Tribunal, vous pourriez avoir le droit d’en interjeter appel ou de demander une révision judiciaire. La décision entre en vigueur immédiatement, à moins que son exécution ne soit suspendue conformément à l’article 48(4) de la Loi sur la Commission des services financiers et des services aux consommateurs.